<% Function RandomNumber(intHighestNumber) Randomize RandomNumber = Int(Rnd * intHighestNumber) + 1 End Function i = RandomNumber(3) dim tableColor if i = 1 then tableColor = "#F5810E" elseif i = 2 then tableColor = "#F4C203" elseif i = 3 then tableColor = "#D1DC27" end if %> Fondation Libanaise de la Bibliothèque Nationale
Coopération et Echanges


Un accord a été signé entre le Ministère de Culture – La Bibliothèque Nationale Libanaise et les Etats-Unis d'Amérique le 15 septembre 2006 dans le but d'aider la Fondation dans son projet de Préservation des Manuscrits de Bibliothèque Nationale du Liban.

Les efforts du Liban pour re-définir son rôle dans la région du Proche et du Moyen-Orient seraient vains, si nous ne les orientions dans le sens du culturel. Situé au carrefour de trois continents, nul pays n’est mieux placé par la pluralité de ses cultures et de ses confessions, pour contribuer plus efficacement à la rencontre de l’Orient et de l’Occident; une rencontre, certes politique, sociale, mais aussi plus profondément humaine, dans l’appréciation des diversités et dans la réalisation qu’elles sont une source inépuisable d’enrichissement, tant au niveau personnel, qu’au plan national et international. Ainsi le Liban s’instituerait non en promoteur de valeurs matérielles, mais en truchement, en révélateur, en agent de rapprochement au carrefour des civilisations méditerranéennes pour promouvoir la paix dans le monde.

   
 
   
 
La réhabilitation de la Bibliothèque Nationale, plus exactement l’édification d’une Bibliothèque Nationale moderne, va dans le sens de ce rôle: en effet, mémoire culturelle du pays, et centre de ressources pour les chercheurs, elle se doit de:

  • participer à la définition, à la mise en valeur et à la préservation de l’identité culturelle du Liban dans le contexte de la mondialisation
  • mettre en valeur la contribution du Liban à la culture arabe en soulignant l’importance de la production éditoriale libanaise dans le monde arabe
  • préserver et faire connaître le patrimoine culturel du pays
  • centraliser, développer et harmoniser les ressources nationales en information
  • dynamiser le développement de la lecture chez les nouvelles générations


   
 
   
 
Le projet de réhabilitation comporte les phases suivantes:
  • Traitement physique des documents
  • Inventaire des documents
  • Etudes architecturales et aménagement des bâtiments du site définitif de l’institution
  • Recrutement et formation d’un personnel compétent
  • Informatisation
  • Installation d’un laboratoire de reliure

   
 
   
 

La Fondation Libanaise de la Bibliothèque Nationale est chargée par le Ministère de la Culture non seulement de la communication sur le projet, mais aussi de la collection des fonds nécessaires à sa réalisation. Elle lance un appel à tous les citoyens, aux associations culturelles et aux organisations nationales et internationales pour se mobiliser en faveur du projet. Il est urgent de réunir les fonds qui le rendront possible ....

…… pour que le Liban – berceau de l’une des plus anciennes formes de l’écriture - en se dotant d’une institution nationale vouée à l’écrit, à l’information et à sa diffusion par les supports les plus modernes de la communication, renoue enfin avec sa vocation ancestrale.